FAQ

Qu'est ce qu'une machine ?

Selon la DIRECTIVE 2006/42/CE DU PARLEMENT EUROPÉEN une machine est un ensemble équipé ou destiné à être équipé d'un système d'entraînement autre que la force humaine ou animale appliquée directement, composé de pièces ou d'organes liés entre eux dont au moins un est mobile et qui sont réunis de façon solidaire en vue d'une application définie.

Un ensemble de machines ou de quasi-machines qui, afin de concourir à un même résultat, sont disposées et  commandées de manière à être solidaires dans leur fonctionnement est une machine.

Toutes les machines neuves dans l'Union Européennes doivent être certifiées avant leur mise sur le marché. Elle sont livrées avec une Déclaration CE de conformité et une notice d'instruction.

 

Qu'est ce qu'une machine neuve ?

C'est une machine mise en service au sein de l'Union Européenne.

 

Qu'est ce qu'une machine considérée comme neuve ?

C'est une machine déjà mise en service hors de l'Union Européenne et mise en service pour la première fois en Union Européenne.

 

Qu'est ce qu'une machine d'occasion ?

C'est une machine vendue, louée ou prêtée au sein de l'Union Européenne. Les machines d'occasion sont livrées avec un Certificat de conformité d'équipement d'occasion.

 

Qu'est ce qu'une quasi-machine ?

Selon la DIRECTIVE 2006/42/CE DU PARLEMENT EUROPÉEN, une quasi-machine est un ensemble qui constitue presque une machine, mais qui ne peut assurer à lui seul une application définie. Un système d'entraînement est une quasi-machine. La quasi-machine est uniquement destinée à être incorporée ou assemblée à d'autres machines ou à d'autres quasi-machines ou équipements en vue de constituer une machine. Les quasi-machines sont mises sur le marché avec une Déclaration d'incorporation et une notice d'assemblage.

 

Quelles sont les pièces d’usure sur un convoyeur à bande industriel ?

Les trois principales pièces sensibles à l’usure sont les suivantes :

  • La bande transporteuse
  • Le moteur
  • Le réducteur (boite de vitesse)

Même les convoyeurs les plus robustes ont besoin d’entretien. Vos convoyeurs auront une durée de vie prolongée et fonctionneront de manière plus fiable si vous suivez les consignes des fabricants.

Voici quelques routines de points de contrôle que nous vous recommandons d’utiliser sur des convoyeurs fonctionnant en 2/8, sans qu’elles se substituent aux consignes des fabricants et aux consignes de sécurité règlementaires.

Bande transporteuse

Contrôles mensuels

  • La traction
  • La tension

Contrôle hebdomadaire

  • Les collages

Moteur et Réducteur

Contrôles mensuels

  • Le bruit
  • Les fixations

Contrôles hebdomadaires

  • La température
  • La grille de ventilation

 

Comment définir l’environnement d’un convoyeur ?

Peu importe la qualité de l'équipement choisi, s'il ne résiste pas à son environnement, des problèmes vont se poser. Il est vital de comprendre dès le début si l'opération nécessitera des convoyeurs spécifiques et adaptés à un type d’environnement particulier.

Voici quelques exemples de questions que vous devez vous poser pour définir l’environnement avant de choisir un convoyeur :

  • Avez-vous un environnement poussiéreux ou sale ?
  • Y a-t-il la moindre possibilité de vaporisation ou déversement d'huile, d'eau ou de liquide sur le produit transporté ou autour de l’équipement ?
  • L’équipement sera-t-il au centre d’une forte interaction avec de la main-d'œuvre ? Va-t-il s’intégrer dans un trafic de chariots élévateurs ?
  • Existe-t-il une possibilité de créer un danger pour le personnel au contact des équipements ?

 

Qu’est que l’accumulation ?

L’accumulation c’est quand le produit transporté par le convoyeur est stoppé à un endroit donné grâce à un élément. Le produit est arrêté, mais la bande continue de tourner. Elle continue de glisser sous le produit. Un frottement se crée entre la bande et le produit. Ce frottement peut abimer le produit ou abimer la bande.

La solution, pour ce type de fonction, c’est d’utiliser une bande très lisse qui limite les frottements et donc l’adhérence entre la bande et le produit. Pour chaque convoyeur à bande, compatible avec la fonction d’accumulation, des calculs de couples sont effectués par le fabriquant pour déterminer les recommandations à suivre en fonction de la charge et de la vitesse du convoyeur. Ces recommandations figurent dans les caractéristiques techniques des convoyeurs.